New logo

 

France  UK  Spain  italie icone 3687 32

Le cycle de base

rbarette cicle base

Présentation

Ce cycle correspond à 120 heures de stage, soit à quatre stages qui ont été  les  premiers créés dans la chronologie d' "Anatomie Pour le Mouvement®".

Les apports des quatre stages sont prévus pour se compléter : certains thèmes sont abordés plus en détail à l'occasion de l'étude d'une région spécialement concernée. Par exemple, la distinction entre muscles profonds et superficiels est abordée en détail dans le stage « colonne vertébrale », à propos des muscles du dos, car elle a ici beaucoup d'importance. L'étude détaillée de la structure de l'articulation (diarthroses) est abordée à propos  du stage « membres inférieurs », car la hanche et le genou sont les diarthroses les plus importantes. 

Les 4 stages

Colonne vertebrale

 La colonne vertébrale est abordée comme lieu central de mobilité et de stabilité du tronc. L’interaction entre vertèbres/disques et musculature profonde et superficielle s’explique progressivement à mesure des acquis anatomiques. Une place particulière est donnée à l’observation du voisinage entre la colonne et les structures nerveuses (moelle épinière et nerfs rachidiens), expliquant l’importance d’une bonne gestion des mouvements vertébraux.

Cinetique respiratoire

Ce stage complète et met en pratique le livre “respiration” de Blandine Calais Germain. On s'intéresse ici aux mouvements et aux forces mis en jeu dans la respiration et notamment aux différentes façons de respirer. On en repèrera plus d'une trentaine. Une place importante est réservée au muscle diaphragme, et aux exercices qui le concernent.

Membres inferieurs (Hanche/Genou/Pied)

Hanche, genou, cheville et pied sont abordés en rapport avec leurs fonctions principales : stabilité, nécessaire à la station debout, et mobilité, nécessaire à la marche. Celles-ci sont assurées par des muscles profonds, doublant les ligaments, ou puissants, franchissant souvent plusieurs articulations.

Membres superieurs (EpauleCoude/Main)

Les membres supérieurs sont étudiés à la fois dans leur rapport au thorax et au cou, et dans leur fonction d’ensemble au service de la main, dont sont juste évoquées les possibilités d’action. On pratiquera des  filières de mouvement mettant en jeu les membres supérieurs de manières différentes et que l'on retrouve dans certaines techniques corporelles. 
Ils représentent une étude de base de l'appareil locomoteur, (crâne exclu) et forment un ensemble nettement plus détaillé que ne l'est le stage « Quick anatomie ». Ils peuvent d'ailleurs très bien compléter ce dernier stage pour une personne ayant commencé par un parcours général et abrégé, et souhaitant ensuite étudier plus en précision les différentes parties de l'appareil locomoteur.

Méthode de travail

La méthode de travail est celle, spécifique, d'Anatomie Pour le Mouvement®, depuis plus de vingt cinq ans : on y alterne la théorie et la pratique en constante interaction. La théorie est abordée de manière plurisensorielle : palpation et mobilisation de moulages, dessin, maquettes, modelage, visualisation anatomique sur soi, exercices didactiques de mémorisation, coloriage d'illustrations... enrichissent l'enseignement par le texte. La pratique précède ou suit la théorie, qu'elle met en acte par des exercices spécifiques.

Au cours  du cycle, on aborde l'anatomie par la mise en couleur de visuels de grand format. A raison d'une quinzaine d'illustrations par stage, l'étudiant constitue, tout au long du parcours, une collection d'une soixantaine de dessins, qui se complètent et  permettent une lecture transversale  
des thèmes étudiés.

Prochains stages

Back to Top